Lectures de HalimaDoula

Le livre noir de la gynécologie

Accueil > Blog > "Le livre noir de la gynécologie"

Août 2020

www.halimadoula.com livre noir avis

www.halimadoula.com avis

NE LISEZ PAS CE LIVRE SI VOUS ÊTES ENCEINTE.

NE LISEZ PAS CE LIVRE SI VOUS VENEZ D’ACCOUCHER.

NE LISEZ PAS CE LIVRE SI VOUS ÊTES / AVEZ ÉTÉ VICTIME DE VIOLENCES.

NE LISEZ PAS CE LIVRE SI VOUS ÊTES SENSIBLE.

LISEZ CE LIVRE SI VOUS ÊTES ENCEINTE.

LISEZ CE LIVRE SI VOUS AVEZ ACCOUCHÉ.

LISEZ CE LIVRE SI VOUS ÊTES / AVEZ ÉTÉ VICTIME DE VIOLENCES.

LISEZ CE LIVRE SI VOUS ÊTES SENSIBLE.

Dans tous les cas…ça sera – pardonnez-moi l’expression – une grosse claque littéraire dans votre visage, ce qui est tout à fait à propos pour un livre mettant au jour ce que sont les violences gynécologiques et obstétricales, avec des témoignages qui vont vous retourner les tripes et vous indigner, avec des chiffres terrifiants et un prisme jusqu’ici peu évoqué: voir les violences obstétricales et gynécologiques comme violences sexuelles.

« Quoi qu’en disent les professionnels de la naissance, un vagin qui accouche reste un organse sexuel : les violences qu’on y exerce sont des violences sexuelles. »

Après une brève introduction qui donne envie d’en savoir plus malgré la nausée qui pointe le bout de son nez, Mélanie Déchalotte parcourt les différentes situations de vie pendant lesquelles les femmes risquent – et sont – confrontées aux violences gynécologiques. Le rappel des contextes historique et socio-économiques sont un vrai plus, et les références et sources sont utiles aux lecteurices souhaitant aller plus loin. Ensuite, c’est au tour des violences obsétricales d’être expliquées, détaillées, témoignées. C’est dur à lire, c’est révoltant, et pourtant c’est passionnant.

Pas un intérêt morbide ou malsain, pas une sympathie victimaire de se dire « mais moi aussi, j’ai vécu ça » non non non. Ce livre est passionant parce qu’il est vrai, direct, parle des femmes sans tabou et évoque ces violences sans l’être lui-même. Un vrai tour de magie pour cette autrice qui a effectué un énorme travail de recherche et de vulgarisation.

Le livre continue sur une analyse des violences gynécologiques et obstétricales, donnant plus de profondeur et ajoutant des concepts théoriques au contenu des deux premières parties, pour se terminer sur des conseils et démarches à suivre si vous ou un membre de votre entourage est victime de ce type de violence, avec une liste de blogs, associations et institutions à consulter.

Ce livre est « un pavé » car il est volumineux, et un pavé dans la marre de notre confiance aveugle dans le corps médical. Je vous le recommande vivement, à condition que vous vous sentiez prêt·e à faire face à une réalité qu’on soupçonne et qu’on se refuse à regarder.

Si le sujet vous intéresse je vous recommande enfin le blog de Marie-Hélène Lahaye, féministe, juriste, blogueuse et lanceuse d’alerte belge: http://marieaccouchela.net/.

Vous voulez en lire plus? Contactez-moi pour discuter de l’accompagnement par une doula. Vous pouvez aussi emprunter ce livre contre caution, avec possibilité d’envoi postal.

Le livre noir de la gynécologie
de Mélanie Déchalotte
Date de parution 05/10/2017
Editeur First
ISBN 978-2-7540-9028-5
Format Grand Format Broché
Nb. de pages 487